ranville.fr
Newsletter Imprimer la page Ajouter aux favoris Envoyer à un ami
English / Deutsch English Deutsch Accueil Contact Plan du site

Patrimoine

Pégasus Bridge

Le site du pont de Bénouville, mieux connu sous le nom de Pegasus Bridge, son musée, et le cimetière militaire de Ranville

L'église et son clocher

 26 Ko

Dernier vestige d'une ancienne église datant du Moyen-Age, le clocher de Ranville est situé sur un mont. Il servait vraisemblablement de tour de garde.
Du haut de sa plate-forme, on pouvait surveiller l'Orne et son estuaire. Dès 1940, les troupes allemandes l'utilisèrent comme poste d'observation.
La base du clocher présente une maçonnerie fort ancienne (11ème ou 12ème siècle)en arête de poisson.
On peut encore voir les traces de la nef de l'ancienne église qui, à l'origine devait être en bois. Elle aurait brûlé plusieurs fois... En très mauvais état et trop petite pour la population du village, elle fut remplacée par l'église actuelle sur une décision du Conseil Municipal le 11 novembre 1860. Mais il fut spécifié que les cloches de l'ancienne église seraient conservées et c'est pourquoi on ne construisit pas de clocher sur le nouvel édifice.

On dit que ce clocher aurait été construit par des lépreux qui auraient eu un camp sur l’emplacement de l’ancienne ferme du « château du Heaume », du bas de Ranville. Ce qui pourrait expliquer que St Roch, patron des lépreux, est le second patron de la Commune (sa statue a été érigée dans la chapelle au nord).
Une légende prétend qu'au cours de la Guerre de Cent ans, les restes d'un soldat anglais auraient été déposés sous la dalle au sommet de la tour... Après le dernière guerre on dut remplacer la dalle brisée par un obus, mais aucune trace d'ossements ne fut trouvée !
En 2007, la municipalité a décidé de restaurer le clocher en respectant son style et son originalité.

Messe : le 1er dimanche de chaque mois

Le château de Guernon-Ranville

 6 Ko

Le château de Guernon-Ranville, dit aussi château de Ranville

Le château du Heaume

Construit au XVIIIème siècle sous le règne de Louis XV, le château fut agrandi sous Napoléon III.

Dans son parc de 5 hectares se dressent deux gigantesques séquoïas plantés au XIX siècle au moment de l'agrandissement du château.

Le 6 juin 1944, le château du Heaume devient la QG du Général GALE qui commandait les 8000 hommes de la 6ème aéroportée britannique parachutée su Ranville

Le château du Mariquet

 5 Ko

Le château du Mariquet
Cet élégant château des XVIIIe et XIXe siècles fut la propriété de le famille Rohan-Chabot jusqu'en 2009. La bâtisse fut construite à l'époque du Directoire sur trois étages en briques alternées avec de la pierre.
Les deux tourelles qui l'encadrent ont été rajoutées vers 1880 par la comtesse de Brye, petite- fille du comte de Brye, maire de la commune.
Le château fut un haut lieu de la Bataille de Normandie. Dès le matin du 6 juin 1944, la comtesse Jeanne de Rohan-Chabot se met à la disposition des troupes alliées qui prennent possession du château, occupé depuis 1940 par les Allemands, et y installent le QG de la 5ème Brigade.

La Grange aux Dîmes

La grange aux dîmes était un bâtiment qui servait à entreposer la collecte de la dîme, impôt de l’Ancien Régime portant principalement sur les revenus agricoles et perçu par l’Eglise catholique. Jusqu’à la Révolution, les paysans de la paroisse de Ranville venaient y déposer un dixième de leur récolte à l’intention des religieuses de l’Abbaye aux Dames de Caen, propriétaires de terres dans le village depuis la donation qui leur en avait été faite par Guillaume le Conquérant en 1082.

Elle faisait partie d’un ensemble de deux fermes importantes qui ont traversé les siècles et qui sont, sans doute aujourd’hui, les bâtiments les plus anciens de la commune.
Le bâtiment situé actuellement rue de la Grange aux dîmes, faisait partie autrefois du domaine des Guernon-Ranville. Au début du XIXe, la ferme fut reprise par Monsieur Fontaine, ensuite par M. Armand Lacour et par M.Jules Lacour qui commença à la restaurer
La ferme voisine appartenait à la propriété du Hom.Elle fut exploitée par M. Deveaux et ensuite par M. Joyeux et enfin vendue à un transporteur M. Madeleine

Pendant tout ce temps, la grange aux dîmes était devenue une étable!!

C’est dans les années 80 que Michel Lopuzanski a acquis l’ensemble de la propriété et a décidé de la restaurer
Les travaux de restauration y sont accomplis depuis plus de 25 ans et il y a installé son entreprise « Normandie Appâts », unique en France, qui récolte et vend dans le monde entier des vers pour la pêche


Le moulin

C'est l'un des très rare moulins à vent conservés dans le Calvados. Il témoigne de l'importance de l'activité céréalière à Ranville.
Appartenant à Richard de Bussy, il fut racheté en 1403 par l'Abbaye d'Aunay.
En 1569, il fut donné à Richard d'Hérouvillette en échange de deux granges, l'une à Ranville, l'autre à Sainte-Honorine

Mairie de Ranville - 3 rue des Airbornes - 14860 - Tel : 02 31 78 76 08 - Fax : 02 31 78 00 52
voir les jours et horaires d'ouverture de la mairie
Conception et hébergement ehoui exploitation