Jumelage Ranville-Motten

Après plusieurs contacts avec la commune de Motten, en Basse-Franconie, le comité de jumelage Ranville-Motten est créé le 21 mars 2003.

Il est présidé par Mme Isabelle Vannier.

La charte a été signée le 5 juin 2004 par les 2 maires des communes jumelles et par le Chancelier allemand, Gerhard Schröder.

La charte de jumelage entre Ranville et Motten a été signée le samedi 5 juin 2004, par Jochen Vogel (Maire de Motten) et Jean-Luc Adélaïde (Maire de Ranville), en présence de Nicole Ameline (Ministre de la parité), Anne d’Ornano (Présidente du Conseil Général du Calvados), Andrew Howard (Maire de Petworth), Graf Von Ingelheim (Président du Bezirkstag de Basse-Franconie), Mike Knight (Président du Devon County Council) et des deux Présidentes des deux comités de jumelage, Ute Beckert (comité de l’amitié Franco-Allemande) et Isabelle Vannier (comité de jumelage Ranville-Motten).

 » Je suis convaincu que ce jumelage et ceux qui viendront dans l’avenir entre les communes européennes, contribueront fortement à l’instauration d’une paix durable par l’échange, la connaissance de l’autre et la compréhension mutuelle. C’est ainsi que les témoins des événements qui ont embrasé l’Europe il y soixante ans voient l’avenir aujourd’hui.  » devait affirmer Jean-Luc Adélaïde dans son discours.

 » Aujourd’hui est un jour très particulier. L’occupation a été, aussi bien pour les Français, les Anglais, que pour les Allemands, pour le monde entier, une période très douloureuse. Et en ce jour, j’aimerais présenter mes excuses à tous ceux qui ont souffert de cette guerre. Certes, je sais que l’on ne peut refaire l’Histoire. Mais je souhaite – et ceci au nom du peuple allemand – vous faire part une nouvelle fois de nos profonds regrets concernant les évènements du passé.
Aujourd’hui nous sommes ici réunis afin de sceller notre amitié et nous souhaitons, à travers le jumelage entre Ranville et Motten contribuer à une construction durable de l’Europe.  » soulignait Jochen Vogel.

« La signature d’un jumelage entre un village de France et un village d’Allemagne, c’est un mariage d’amour mais surtout un contrat d’amitié, de fraternité et de partage. De le faire dans cette commune devant les amis anglais est une preuve de cette importance. Un hommage que nous pouvons rendre aux milliers de jeunes soldats de toutes les nations qui ont été blessés ou morts. Une preuve qu’ils ne sont pas morts pour rien. » devait déclarer Mme Anne d’Ornano.

Le dimanche 6 juin 2004, M. le Maire de Ranville, Jean-Luc Adélaïde accompagné de M. Jochen Vogel (Maire de Motten) et M. Andrew Howard (Maire de Petworth) accueillait M. le Chancelier Gerhard Schröder. Dans son discours M. Schröder devait souligner  » deux choses importantes. La première, c’est que nous devons toujours nous souvenir du passé afin que ce continent soit toujours un continent sans guerre. La deuxième, c’est que les Européens doivent travailler encore plus étroitement. Pas seulement les États, mais aussi les associations, les villes, les citoyens. Ce jumelage entre Ranville et Motten est symbolique et le 6 juin est le moment de rappeler que la France et L’Allemagne ont la responsabilité commune de faire avancer l’Europe.  »

En choisissant cette date, les deux communes ont donné un message fort de réconciliation auquel le chancelier allemand a été très sensible puisqu’il est venu signer lui aussi cette charte (la seule co-signée par un chef d’État).

Adresse & Horaires

3 Rue Airbornes
14860 Ranville
Tel : 02.31.78.76.08
Contactez-nous

Mardi, mercredi, vendredi :
10:00-12:00, 15:00-17:30
Lundi, jeudi : 15:00-17:30
Samedi : Selon agenda

Météo

Marée

Coefficient
86 - 89

Plus de détail